Our comments regarding the new ESC/EAS-Guidelines
Swiss Medical Forum
PG Atherosclerosis
New Edition July 2020: Booklet | PDF

Calculateur de risque du GSLA

En utilisant le calculateur de risque du GSLA, vous confirmez que vous avez lu et accepté les Conditions d’utilisation.

Veuillez noter les Explications relatives au calculateur de risque du GSLA.

Données d’ordre général
ans
mmHg
Sexe
Lipides sanguins
mmol/l
mmol/l
mmol/l
Autres données
Fumeur
Diabète
Infarctus du myocarde chez parents, grands-parents ou frères et sœurs avant 60 ans

Explications sur le calculateur de risque du GSLA

Pour les personnes qui n’entrent pas d’office dans la catégorie « Risque très élevé » ou « Risque élevé » (voir ci-dessous), le calculateur permet de calculer le risque absolu (en %) de survenue d’un événement coronarien mortel ou un infarctus du myocarde non mortel sur 10 ans. Pour pouvoir calculer le risque, toutes les informations sont exigées. Veuillez donc remplir tous les champs. Les taux de LDL, HDL et triglycérides doivent être exprimés en mmol/l. Notez que les valeurs chiffrées saisies ne sont acceptées que dans la mesure où elles se situent dans les fourchettes indiquées ; les valeurs chiffrées trop élevées ou trop faibles seront automatiquement assimilées à la valeur maximale ou minimale du paramètre en question.

  • Maladie coronarienne/athérosclérose connues1
  • Diabète de type 2 ; diabète de type 1 avec atteinte des organes cibles telle que microalbuminurie
  • DFG < 30 ml/min/1.73 m2

Catégorie « risque élevé »

  • Forte augmentation de certains facteurs de risque :
    LDL-C > 4.9 mmol/l
    PA > 180/110 mmHg
  • DFG 30-59 ml/min/1.73 m2

1IM dans l’anamnèse, SCA, revascularisation coronarienne/artérielle, AVC ischémique, artériopathie périphérique ou prouvé par des tests invasifs ou non-invasifs.
2Risque absolu (en %) de survenue d’un événement coronarien mortel ou un infarctus du myocarde non mortel sur 10 ans.

Les patients présentant les maladies/facteurs de risque susmentionnés entrent d’office dans les catégories « risque très élevé » ou « risque élevé » ; le recours au calculateur de risque est superflu pour ces patients.

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.